Voyager dans un monde virtuel et vivre des expériences inoubliables, c’est aujourd’hui possible grâce aux technologies nouvelles. Et l’outil qui vous fera parcourir le monde virtuel et être proche des actions, c’est bien le casque réalité virtuel. Pour les amateurs de sensations fortes, il faudra un appareil avec un système d’affichage impeccable et des applications qui leur facilitent le voyage dans ce nouveau monde du 21e siècle. Pourquoi ne pas donc recourir à un comparatif casque réalité virtuelle ? Découvrez également comment fonctionne un casque réalité virtuelle, ses composantes et les techniques pour choisir le casque qui répond le mieux à vos exigences.

Qu’est-ce qu’un casque réalité virtuelle ?

Un casque réalité virtuelle est un appareil dont le dispositif permet à l’utilisateur de voyager dans un monde virtuel et de se sentir proche des actions qu’il vit à travers le casque. Le plus souvent, l’équipement se présente comme un masque porté au visage avec un écran placé devant les yeux. Equipé d’un écouteur, le casque est muni de lentilles positionnées dans le champ visuel et les écrans sont en OLED ou LCD. Le dispositif est conçu de telle sorte que l’image que vous visualisez soit projetée à plus infini.

Les concepteurs ont travaillé sur un effet à trois dimensions et misé sur un système d’affichage qu’on appelle stéréoscopie dans le jargon des techniciens. Il consiste en effet en une projection de plusieurs images dans le champ visuel afin que le spectateur ait l’impression que les images sont proches de lui. Numériquement, les images reçues sont déformées dans le simple but que la distorsion au niveau optique soit inversée. Cette distorsion, rappelons-le, est provoquée par les lentilles. Des capteurs sont placés au niveau des casques afin de détecter tous les mouvements possibles, surtout ceux de la tête. Dans ces conditions, l’utilisateur du casque peut faire tous les mouvements possibles et se sentir acteur au niveau du numérique dans lequel il est plongé. Il existe une multitude d’applications de casques virtuels sur le marché. Vous en trouverez par exemple qui proviennent du milieu de traitement des soins médicaux dans le cas de plusieurs phobies, de la formation dans le domaine professionnel ou encore de la visualisation architecturale, scientifique ou encore dans l’art plastique. Si les casques Vr ont conquis la planète, c’est bien sûr grâce aux jeux vidéo qui sont pratiqués par de nombreuses personnes.

Le boom observé par les casques de réalité virtuelle depuis les années 2012 a depuis lors changé les habitudes et de grandes marques se sont lancées dans la fabrication de cet équipement. Aujourd’hui, il y a plusieurs marques et modèles qui se partagent le marché. Certains fonctionnent à partir d’une connexion avec un ordinateur et d’autres sont reliés à des consoles comme c’est le cas des PlayStation virtuel des marques HTC et Sony. D’autres par ailleurs sont rattachés aux téléphones portables qui peuvent se fixer aux yeux de l’utilisateur.

La réalité virtuelle

La révolution technologique du 21e siècle a fait découvrir le plein potentiel des inventeurs et du génie de plusieurs grandes entreprises et même des startups. Elle a surtout fait découvrir ce qu’il convient d’appeler la réalité virtuelle qui est en train de conquérir les cœurs depuis 2012. Qu’est-ce que donc la réalité virtuelle ? C’est en effet une simulation si on peut le dire ainsi. Elle permet permet à un individu de vivre une réalité alors qu’il est bel est bien plongé dans le virtuel. L’individu se trouve donc dans un monde imaginaire et ceci grâce à des logiciels qui lui donnent cette possibilité. La technologie est d’autant plus sophistiquée que l’utilisateur peut même faire des gestes et interagir avec son milieu virtuel. Il est important de faire une nette différence entre une réalité dite augmentée et une réalité jugée virtuelle. La première fait appel à une sorte de superposition d’images numériques. Si vous êtes habitué aux casques virtuels, vous aurez dû le constater avec les jeux des pilotes de chasse. Dans ce cas, vous êtes en face d’un pilote très concentré avec une vue réelle sur tous les aspects de son appareil sans pour autant négliger l’élément tactile.

Les composantes d’une réalité dite virtuelle

Dans le monde des réalités virtuelles, il existe plusieurs interfaces qui vous plongent dans votre monde imaginaire. Il en existe plusieurs à savoir des interfaces sonores, olfactives, visuelles ou tactiles. Et pour interagir, l’utilisateur doit faire confiance à ses capteurs qui permettent de localiser tous les mouvements. Les interfaces qu’on retrouve souvent sont les suivantes :

  • L’interface salle immersive. Elle est en forme de cube et équipée d’écrans pour projeter. Ici, l’individu qui a son casque se retrouve dans un environnement dans lequel les perspectives sont revues en temps réel;
  • Un écran de type stéréoscopique. Il permet, grâce à un système, de traquer la tête de celui qui est en observation. En mode stéréoscopique, les images dans le monde virtuel s’affichent et selon le positionnement de vos yeux, elles sont redimensionnées ;
  • Un gant pour des données. Si vous souhaitez dans un monde virtuel saisir des objets, c’est cet équipement qui peut vous le permettre. En effet, il dispose des capteurs qui jouent ce rôle. Cette interface est fonctionnelle grâce aux mouvements des mains de l’utilisateur qui est numérisé à chaque instant.
  • Visiocasques : c’est un système qui permet de localiser la tête de l’individu. Une immersion à un degré de 360 permet une meilleure amélioration de votre expérience en matière de vidéo.

Les différents types de casques

Développée au début des années 1950, la technologie casques virtuelles est présente sur le marché avec des modèles aussi variés que divers. On y trouve les casques de la marque HTC, de Google ou encore de Samsung. On en trouve au niveau des jeux vidéos où ils sont beaucoup plus utilisés. Les casques sont aussi présents dans le monde des entreprises pour des visites au niveau des industries. Vous avez par exemple des visites à l’aide de la technologie 3D grâce à des maquettes interactives. Au niveau de la médecine, les casques sont aussi présents surtout pour les téléopérations en mode virtuel ou par assistance robot. Dans le domaine militaire, le casque virtuel tient également une place de choix. Il sert aux hommes en uniformes pour faire des exercices de combat lors des formations.

Réalités virtuelles, quels challenges ?

Devenus un parfait allié du quotidien de plusieurs personnes, les casques réalité virtuelle ont devant eux plusieurs challenges pour continuer à nous plonger dans la troisième dimension. Au nombre de ces challenges, il y a la création d’outils beaucoup plus simples pour l’utilisateur. L’ergonomie est beaucoup plus pratique et combine plusieurs casques. Il faudra surtout un monde virtuel dans lequel l’individu, une fois plongé, peut avoir l’inspiration nécessaire pour développer d’autres technologies. Enfin, l’avenir des casques virtuels réside dans un travail de développement technologique plus accessible à tous, et non aux mains d’une élite.

Fonctionnement

Pour faire fonctionner un casque virtuel, plusieurs éléments sont importants voire nécessaires, dans le but de transporter l’individu dans une autre dimension. Il s’agit d’images qui sont développées grâce à des perspectives de celui qui utilise le casque. L’autre élément est la capacité qu’a l’utilisateur de suivre tous les mouvements. En effet, le fonctionnement de ces casques nécessite la présence de capteurs qui agissent en toute concordance. Dans le cas par exemple d’informations comme la présence d’un animal sur l’écran qui bondit, on fait référence à des capteurs visuels. Mais le bruit qui accompagne le bondissement de l’animal est perçu en parallèle et se rapporte à des capteurs audio. La scène est donc amplifiée par le fonctionnement des deux types de dispositifs. Si les spécialistes travaillent à développer le toucher comme troisième aspect du fonctionnement des casques, c’est qu’il y a un important critère à prendre en compte dans le fonctionnement de ces appareils. Il s’agit du temps imparti pour la réponse. En effet, le système est bien stable simplement parce que l’utilisateur se fait l’idée que ce qu’il voit est réel. Lorsque l’angle de l’utilisateur change, cela se constate sur les écrans placés sous ses yeux. Les techniciens affirment qu’il faudra jusqu’à 30 images en une fraction de seconde pour que l’illusion que se fait l’utilisateur se crée. Cette illusion peut être considérée comme crédible lorsque les évènements apparaissent rapidement. Dans ce cas, l’expression appropriée est « latence ». La latence peut se définir comme le temps consacré à la réponse entre l’acte de l’utilisateur et le système. Ce système est beaucoup plus compréhensible si on se réfère au jeu vidéo. Parlant du jeu, vous avez beaucoup de signes qui sont représentés par des éléments sonores et visuels. Ceux-ci envoient l’information au joueur afin de mieux l’orienter. Le déplacement par exemple d’un ennemi dans un jeu de combat est une information importante pour indiquer comment il faudra combattre. On dira simplement que pour un jeu, il faut des signes. C’est par exemple ce qui est visible pour les usagers de la route. Ils savent que l’indication du feu rouge signale un arrêt et que le feu vert autorise à continuer sa route. En dehors des signes, il y a des feedbacks. Ils font référence à une rétrospection suivant une action posée par l’utilisateur. Cela veut dire que si le joueur a envie de sauter dans un jeu vidéo par exemple, il doit appuyer une touche de sa console dès le moment même où il veut effectuer l’action. C’est exactement la même chose quand il s’agit d’un univers virtuel. C’est seulement la concordance des signes qui amènera le joueur à comprendre tout ce qui se passe autour de lui. Dans ce cas, il faudra que les retours se fassent immédiatement, ce qui signifie que la latence doit être faible. La capacité de perception d’une latence chez un homme se chiffre à cinquante millisecondes. Une fois que ce délai est dépassé, l’univers artificiel n’existera plus et le cerveau humain aura du mal à comprendre pourquoi malgré tous les gestes, rien ne se passe dans l’immédiat.

Comment bien choisir sa lunette virtuelle ?

Pour bien choisir sa lunette virtuelle, il faut se référer à un certain nombre de critères dont les plus importants sont le mode d’utilisation, le prix, la qualité, la puissance requise. Mais bien avant il faudra connaitre les différents modèles qu’on retrouve sur le marché.

Les casques haut de gamme

Sur le marché de la technologie virtuelle, les casques de la marque HTC et ceux de l’Oculus Rift ont ravi la vedette à bien d’autres. Pour ce type d’appareils, il est important de disposer de portatifs qui supportent bien les puissances et également un espace approprié pour l’installation de capteurs pour mouvements. La particularité pour ce type d’appareils, c’est qu’ils disposent de casques très confortables. Seulement ils sont très lourds. Ce sont des casques qui consomment beaucoup d’énergie et qui coûtent très cher. Nous parlons naturellement ici de modèles de haut de gamme.

Les modèles de casques pour salons

Parmi les lunettes réalité virtuelle qui existent sur le marché, celles pour consoles de salons tendent à créer une grande révolution dans ce secteur. En termes de contenus, les spécialistes annoncent déjà qu’elles sont bien fournies. Très confortables, elles présentent le désavantage d’avoir un prix qui est au-dessus de la moyenne.

Les casques de réalité virtuelle pour Smartphones

Ils constituent incontestablement les modèles les plus accessibles. Cela est évident puisque la plupart des gens ont à leur portée un téléphone mobile. En effet, les lunettes Vr pour Smartphones ont un prix généralement abordable. Légers, ces casques ont une utilisation simple. Avec eux, la VR est d’une qualité irréprochable et vous pouvez bénéficier d’un contenu très intéressant. L’inconvénient avec ce type d’appareil, c’est que rien n’a été prévu au niveau du confort sur une utilisation à long terme. Par exemple, il n’a pas été prévu de mousses proches du nez pour empêcher de ressentir des douleurs si on souhaite utiliser l’appareil à long terme. Une autre difficulté réside dans le manque de prévision du concepteur. Il ne s’est pas donné la peine de rendre compatible ces casques avec les mobiles qu’il a lui-même mis sur le marché. Si vous êtes donc un utilisateur et que vous disposez d’un téléphone iOs ou Android, il faudra simplement vous rabattre sur d’autres types de casques. Toutefois, vous trouverez sur le marché des modèles compatibles avec plusieurs autres types de téléphones. Ceux-ci sont livrés avec des télécommandes équipées de la technologie Bluetooth. Côté design et simplicité dans l’utilisation, il n’y a presque rien à reprocher à ces casques.

Faire son choix

Pour savoir quel casque Vr choisir, il faut faire attention à deux éléments. Il s’agit d’une part, de l’usage qu’on veut faire de l’appareil et d’autre part, du prix. En effet, si vous êtes un simple joueur, vous allez certainement adorer les machines très puissantes avec une position sédentaire. Pour ce type d’acteurs, ce n’est pas le prix du casque qui les fera reculer. Le coût dans ce cas de figure est loin d’être un critère pour les décourager dans leur choix. Mais si vous êtes au contraire un utilisateur nomade, aventurez-vous par exemple vers les modèles de la marque Samsung. Les personnes aux revenus limités peuvent s’en procurer à un prix relativement bas. Pour celles qui souhaitent faire de la réalité virtuelle une activité passionnante et ponctuelle, il faudra choisir les modèles Cardboards. D’abord, ils sont moins chers et très facile à utiliser. Retenez donc qu’il est toujours préférable de faire l’expérience d’un appareil de catégorie inférieure avant de se tourner vers un modèle de nature plus complexe. En général, il n’est pas très sage de sauter les étapes dans la vie.

Les critères importants

Ecran

C’est l’élément fondamental quand on parle de casque vr. L’écran permet en effet d’observer les images virtuelles à partir d’une petite distance grâce à de grandes loupes. Et quand on parle d’écran, cela fait allusion aux pixels. C’est donc dire qu’il faut toujours regarder la résolution de l’appareil avant de choisir le meilleur casque Vr. Optez s’il vous plait pour des casques avec des écrans d’une forte résolution. En dehors de cet aspect, il faudra également faire attention aux champs de visions car leur largeur est importante pour une meilleure prise en main de votre équipement. Ainsi, plus le champ de vision sera grand, plus l’utilisateur croira qu’il est présent dans son monde imaginaire.

Pour la résolution, il faut utiliser le comparatif casque réalité virtuel pour choisir les paramètres qui répondent le mieux à vos exigences. Au nombre de ceux-ci, vous avez la manette, le suivi de la rotation, la fréquence de rafraîchissement, le suivi de position et le type d’écran.

Ergonomie

L’ergonomie est un élément important pour disposer d’une bonne lunette virtuelle. D’abord, parce que toute personne a envie de prendre en main un équipement qui lui sera très facile à utiliser. Les appareils trop lourds, trop compliqués à être utilisés n’attirent vraiment pas le commun des mortels. C’est pourquoi, il faut tenir compte de cet aspect avant pour faire votre choix. D’ailleurs, si on veut rester longtemps dans un monde virtuel où il se passe des choses extraordinaires, ce n’est vraiment pas avec un gros casque que les choses seront plus aisées.

En matière d’ergonomie, le PlayStation VR est le casque qui bat tous les records et qui fait parler de lui sur le marché. Conçu de la manière la plus intelligente, ce casque vr pas cher est très confortable et facile à utiliser. C’est une machine très bien équilibrée et qui est capable d’utiliser des lunettes sans grandes difficultés.

Rotation

L’écran n’est pas seulement ce qu’il faut regarder quand on veut s’offrir un casque virtuel. La rotation peut également offrir une parfaite expérience virtuelle. En effet, parce que le regard de l’utilisateur et la scène doivent aller dans le même sens, il faut un bon suivi de chaque rotation de votre équipement. Et pour que cela soit possible, vos lunettes doivent pouvoir détecter tous mouvements captés par la tête. Si le décalage est trop long, l’utilisateur du casque va avoir de la nausée. Dans ce cas, il faudra que les capteurs de votre équipement soient en très bon état.

Puissance et manettes de l’appareil

Avant de choisir un casque virtuel, il faut tenir compte de la puissance de l’appareil. Il ne faut surtout pas négliger les manettes de votre console qui déterminent également l’ampleur des sensations que vit l’utilisateur. Si certains casques ne sont pas livrés avec des manettes, d’autres par contre le sont. C’est le cas par exemple du HTC Vive qui fait partie des lunettes les plus en vue sur le marché. Sachez que plus la manette est sophistiquée, plus la prise en main de l’appareil est aisée. Il faut noter que si avoir la tête dans un univers virtuel est très agréable, disposer de ses mains est encore mieux. Ainsi, les constructeurs ont fabriqués de bons casques Vr disposant de manettes hors du commun. Celles-ci sont dotées d’émetteurs lumineux et de récepteurs capables de détecter les différentes positions de vos mains, afin d’en tenir compte dans le monde virtuel.

Les déplacements

Les casques virtuels disposent de technologies qui permettent de suivre un certain nombre de mouvements. Il s’agit par exemple des rotations de la tête de celui qui manipule la machine, des différentes inclinaisons et aussi certains autres. Mais le plus important est que vous devez disposer d’une console capable de suivre les différents déplacements de l’utilisateur. Ceci est d’autant plus important qu’il permet d’éviter le décalage temporel entre l’exécution du mouvement et son apparition sur l’écran. Il donc primordial de tenir compte de ces paramètres quand on veut opter pour un achat casque Vr.

Le prix du casque

Le prix casque Vr est déterminant pour avoir un appareil qui répond à vos exigences. Vous devez donc tenir compte de votre budget avant de vous lancer dans l’acquisition d’un tel équipement. Ainsi, un budget consistant vous permettra de disposer d’un casque haut de gamme mais si vous n’êtes pas capable de vous inscrire dans cette logique, recourez juste à un modèle moins cher. Et pour ce faire, vous avez la possibilité de consulter un comparateur de prix qui facilitera votre choix.

La garantie de l’appareil

Avant d’acheter casque Vr, jetez un coup d’œil sur la garantie. Plus elle est élevée, plus vous avez l’assurance que le produit est de bonne qualité. C’est en effet un indicateur pertinent sur lequel vous pouvez fonder votre choix pour le casque qui vous transportera à coup sûr dans la troisième dimension.

Retenez que l’écran, l’ergonomie, la puissance et la manette de votre équipement, les différents déplacements ainsi que le prix et la garantie sont des critères importants pour choisir un bon casque Vr.

Savoir entretenir des casques réalité virtuelle

L’entretien d’un casque est très important pour son utilisation sur une longue période. C’est pourquoi vous devez maitriser les règles élémentaires pour celui de vos lunettes virtuelles 3D. Commencez donc par ranger votre équipement dans un endroit approprié, loin des enfants et de la poussière. Il ne faut absolument pas les exposer à la chaleur pour ne pas courir le risque de les abimer. Si vous souhaitez les avoir avec vous encore longtemps, c’est surtout l’écran qu’il faudra protéger. Attention à ne pas le gratter. C’est lui qui vous sert à visualiser les images extraordinaires quand vous êtes dans la troisième dimension. Le bon réflexe serait de nettoyer souvent vos lunettes réalité virtuelle. Pour cela, vous ne devez pas utiliser n’importe quel chiffon. Optez pour les produits destinés à essuyer les écrans. Il ne faut surtout pas utiliser l’acétone ou les produits susceptibles de rayer vos verres. Ce qu’il ne faut du tout pas faire est de recourir à un mouchoir avec de la silicone ou encore à de vieux chiffons. Ce serait la meilleure façon de détruire l’écran de votre casque.

Les lentilles de casques, quand elles sont propres, permettent d’avoir une qualité très nette de votre image. La qualité d’immersion est alors impeccable. Il faut donc savoir les entretenir. Seulement, rassurez-vous que vos produits réunissent les critères suivants : qu’ils soient hypoallergéniques et efficaces. Et pour en être sûr, procurez-vous les sprays appropriés, les kits complets de nettoyage ainsi que les pulvérisateurs nécessaires.

Ces produits sont reconnus pour être des équipements avec des tubes qui permettent d’accéder même aux parties les plus difficiles des casques Vr pas cher. Pour le reste des parties, l’appareil peut compter sur sa propre pression pour avoir des résultats qui défient toute concurrence.

Astuces pour bien conserver votre casque

Dans cette rubrique de conseils d’entretien, nous finirons avec quelques astuces pour avoir un appareil en bon état sur une longue période. En effet, il faut prendre le temps de nettoyer toutes les parties sensibles de l’appareil. Faites-le régulièrement pour ne pas laisser de poussières ou saletés sur l’appareil. Et si vous souhaitez conserver la netteté des images, évitez les désagréments causés par la buée.

 

1. PlayStation VR

Pour les internautes, c’est le casque 5 étoiles de toutes la galaxie des objets faisant voyager dans la réalité virtuelle. En effet, la Playstation VR est un appareil disposant d’une résolution à nulle autre pareille. Celle de 1920xRGBx1080 dont elle est dotée lui permet, avec sa connexion HDMI, d’être relié à un ordinateur pour amplifier le plaisir de l’utilisateur. En ce qui concerne le design, il n’y a rien à dire car le constructeur n’a pas lésiné sur les moyens pour sortir un casque d’une extrême beauté. La facilité de manipulation est un autre atout à mettre à l’actif de l’appareil. Il existe différents modèles de PlayStation Vr, les uns aussi beaux que les autres. Si vous vous demandez encore quel casque Vr acheter, la réponse est toute trouvée. Jetez un coup d’œil sur le pack avant l’acquisition de votre appareil. Si vous y trouvez un casque stéréo, un câble d’alimentation et un adaptateur secteur, un disque Démo, un câble de connexion, une unité de calcul et toute la documentation pour vous faire voyager dans la troisième dimension, vous aurez fait le bon choix : celui de la PlayStation VR.

casque realite virtuel

Avantages :

  • design impeccable ;
  • équipement facile à manipuler ;
  • confort d’utilisation de la PlayStation Vr car contrairement à d’autres appareils, vous n’avez pas de douleurs au crâne en jouant pendant plusieurs heures.

Inconvénients :

  • si vous achetez ce casque, soyez prêt à en acheter d’autres car il n’est pas vendu par exemple avec une caméra PS4. Il vous faudra aussi acheter deux PlayStation Move pour être sûr de jouer dans d’excellentes conditions ;
  • la prise d’alimentation n’est pas de type français et cela peut frustrer beaucoup d’utilisateurs.

 

2. Elegiant casque VR

Voulez-vous vous promener dans un univers féérique et contempler toutes les merveilles de la 3D ? Alors il vous faut absolument vous procurer le modèle Elegiant casque VR. C’est incontestablement l’un des casques de la réalité virtuelle qui va certainement vous marquer à jamais. En effet, cet appareil allie tout ce qu’il y a de plus beau dans un équipement de ce genre. Le design est d’abord l’une de ses premières qualités. Ensuite, il y a le couvercle qui vous offre une ventilation intéressante pour jouer dans le meilleur des conforts. La taille de votre écran est celle qui est le plus recommandée. Ses dimensions sont de 4,7 à 6 pouces. Quant à sa longueur elle est juste dans les normes puisqu’elle n’excède pas plus de 163 * 86mm. Les concepteurs ont misé sur des lentilles de dernière génération fabriquées par des spécialistes de l’optique. Il est même possible d’ajuster les lunettes de l’appareil pour améliorer le champ de vision. C’est un équipement qui peut être facilement connecté à un téléphone par exemple ; c’est d’ailleurs l’une de ses forces et principales qualités.

casque vr

Avantages :

  • la compatibilité avec le Smartphone est un avantage primordial puisque beaucoup de personnes disposent d’appareils mobiles ;
  • l’appareil allie élégance et solidité ;
  • le champ de vision est impeccable même quand on tourne la tête à 360 degré ;
  • les utilisateurs peuvent être bluffés par le design de l’appareil : c’est un précieux point positif ;
  • excellent rapport qualité/prix.

Inconvénients :

  • il n’est pas bon de porter ces lunettes quand vous avez des problèmes de vision, c’est-à-dire si vous portez des verres. Cela pourrait vous donner des maux de tête ;
  • certaines vidéos paraissent floues : il est donc recommandé de les tester avant chaque achat.

 

3. HAMSWAN Lunettes 3D VR

C’est l’un des casques de la réalité virtuelle les plus légers. Si vous en voulez un avec le plus grand confort et une très bonne prise en main pour voyager dans le monde virtuel, c’est bien le modèle Hamswan Lunettes 3 D Vr que vous devez acheter. En effet, les matériaux utilisés pour concevoir ce type d’appareil ont été fabriqués de façon particulière. Leur texture est telle qu’en portant l’équipement, vous puissiez sentir le moins de chaleur possible. Cela est possible grâce à un tissu placé au niveau du casque avec un cuir très bien aéré. Ce dispositif dissipe la chaleur même quand vous décidez d’utiliser l’appareil sur une longue durée. Les concepteurs ont fait en sorte que vous puissiez le régler en fonction de vos pupilles. Il est compatible avec la plupart des Smartphones et très facile à nettoyer. La rondelle amovible installée à cet effet en rend l’entretien plus aisé. Côté garantie, il n’y a rien à dire car l’utilisateur en est assuré pour un an au moins. Pour en bénéficier, vous ne devez naturellement pas acheter votre Hamswan Lunettes 3 D Vr sur le marché noir.

casque virtuel

Avantages :

  • facilité pour nettoyer l’appareil ;
  • des matériaux originaux permettent un meilleur confort de l’appareil,
  • léger, il vous transporte plus facilement dans la troisième dimension ;
  • rondelles amovibles, donc appareil facile à nettoyer ;
  • un design impeccable ;
  • port confortable et agréable grâce à une mousse légère placée dans le casque.

Inconvénients :

  • pour certains utilisateurs, on pourrait avoir un peu mal au nez en utilisant cet appareil,
  • sur une grande distance, l’utilisateur pourrait avoir mal à la tête ;
  • l’absence d’une télécommande pour profiter pleinement de l’ensemble des applications du casque est un gros inconvénient.

 

4. Samsung Gear VR R322

Ceux ou celles qui connaissent bien la marque Samsung savent sans doute que ses concepteurs ne lésinent pas sur les moyens pour sortir des appareils de qualité. C’est encore vrai pour la Samsung Gear Vr R322 qui est l’un des casques les plus connus sur le marché de la réalité virtuelle. En effet, l’une de ses premières caractéristiques, c’est son interface dont la qualité est légendaire à la maison Samsung. Ensuite, il y a le design qui ne laisse personne indifférent. Pour le prix casque Vr, il faut souligner qu’il est très avantageux en raison de la qualité de l’équipement. L’interface présente de nombreux jeux et une diversité d’applications dont vous pouvez vous régaler. Si vous disposez d’un Smartphone de la marque Samsung Galaxy, vous allez sans doute vous pourrez pleinement jouir de ce casque très compatible avec ce type d’appareil. Equipement 4 étoiles, la Samsung Gear fait partie des casques de la réalité virtuelle les plus simples à utiliser et d’un confort irréprochable. Disposer d’un tel appareil vous offre la possibilité de vous servir de votre port USB de Type-C, toute chose utile pour relier le câble d’alimentation à un outil adéquat.

casque de réalité virtuelle

Avantages :

  • le confort est irréprochable ;
  • rapport qualité prix intéressant ;
  • appareil facile à utiliser ;
  • compatible avec les mobiles conçus par la marque Samsung, notamment la Galaxie.

Inconvénients :

  • la majorité des applications qu’on pourrait trouver sur l’oculus Store sont des appli qu’on ne peut malheureusement pas avoir gratuitement. C’est l’une des grandes faiblesses de ce casque ;
  • l’autre inconvénient est le poids de l’appareil. Un peu trop lourd surtout si l’individu veut s’allonger pour profiter pleinement des applications détente lors de ses loisirs.

 

5. KAMLE VR 3

Recherchez-vous un casque de réalité virtuelle avec un confort inégalé ? Voulez-vous acquérir un casque qu’on peut connecter avec un iPhone ? Vous serez pleinement satisfait en choisissant le modèle KAMLE VR 3. C’est en effet un casque qui vous offre une mousse de protection confortable ainsi qu’un bandeau réglable à volonté. L’objectif est de répartir la pression sur l’ensemble de votre visage dans le but d’un meilleur confort d’utilisation. Plusieurs autres fonctions sont également prévues pour permettre une très bonne visibilité, même aux clients qui ont un niveau de myopie avancé. Les matériaux qui composent cet équipement sont de très bonne qualité. Ils allient design et fonctionnement optimal. Côté résolution, tout a été fait pour vous faire voyager dans un univers surréaliste et vous amener à découvrir la magie de la 3D. La KAMLE est capable de vous faire enregistrer vos Imax que vous pourrez suivre à la maison quand vous le voudrez bien. Notons que cet équipement est compatible avec tout appareil fonctionnant sous Windows, Android ou encore avec tout type d’iPhone.

lunette realite virtuelle

Avantages :

  • équipement compatible avec une large gamme d’appareils ;
  • confort et design irréprochables ;
  • très bonne expérience de réalité virtuelle avec possibilité d’enregistrement des Imax ;
  • bien indiqué pour une expérience 3D ;
  • conçu avec les dernières technologies optiques : les lentilles sont de hautes définitions et de très bonne qualité.

Inconvénient

  • La qualité du produit dans l’ensemble laisse à désirer. Certains utilisateurs se sont plaints du fait que la trappe à l’ouverture du casque se casse très facilement. La molette permettant de régler la lentille et bien d’autres accessoires est très sensible. En somme, c’est un équipement pas du tout solide et il faut faire très attention quand on veut l’utiliser.