Fan de courses et de vélo ? Dans l’affirmative, voici un article que vous devriez aimer. Découverte.

Qu’est-ce qu’une gyroroue ?

La gyroroue est une sorte de vélo électrique composé d’une roue carénée. Elle est dotée de capteurs et d’un moteur gyroscopique, de deux marchepieds escamotables, et d’une batterie rechargeable sur secteur. Elle fonctionne sur le même principe technique que le gyropode. Sauf que la gyroroue, à la différence du gyropode, est sans guidon et nantie d’une roue unique. Pour faire avancer la roue, il faut que l’usager se penche en avant et que le moteur se mette en marche afin de compenser le déséquilibre. La vitesse est d’autant plus grande que l’inclinaison est prononcée. La direction de la trajectoire est assurée par la pression des mollets sur la roue avec le conducteur qui se place debout sur l’appareil et avance grâce à deux pédales. À la base, la vitesse de la gyroroue était limitée à 16km/h. Depuis peu, certains modèles de roue sont capables de dépasser les 40km/h et rallier même avec la Monster jusqu’à 55 km/h par construction. Ils circulent sur voie publique en dépit du fait qu’il n’existe pas une législation claire sur cette catégorie d’engins dans la plupart des pays. La gyroroue est également appelée monoroue électrique, roue gyroscopique, roue électrique gyroscopique ou encore monocycle électrique. Même si ce gadget peut être utilisé par tout le monde, les concepteurs le déconseillent aux enfants de moins de quatorze ans.

Comment fonctionne une gyroroue ?

C’est une technologie d’analogie avec ce que proposent les gyropodes segway. Vous connaissez sans doute ces appareils utilisés par les agents de la police municipale, les touristes et autres férus de gadgets roulants pour se déplacer. C’est exactement le principe sur lequel se base la gyroroue. À la différence du guidon et le fait que l’engin est bien entendu monobloc. Une gyroroue, monoroue électrique, entretient avec le vélo électrique le même rapport que l’unicycle entretient avec le vélo traditionnel. La seule différence est qu’une gyroroue electrique est propulsée par le soin d’un impulseur électrique. Elle s’appuie sur un système d’autoéquilibrage lorsque l’utilisateur le sollicite. Il s’agit de la fonction gyroscopique. Celle-ci assure le calcul pour la répartition du poids à l’endroit de l’engin. Comme son nom l’indique, la monoroue repose en premier lieu sur une roue dont la taille fluctue en général entre 10 et 18 pouces. Elle est pourvue d’un pneu et entourée d’un carénage qui cache les deux composants clés du système que sont le moteur et la batterie. Deux marchepieds en forme de pédales complètent l’ensemble. Le fonctionnement reprend le principe du gyroscope. Un capteur mesure en permanence l’inclinaison de la roue vers l’avant ou vers l’arrière. Un autre capteur s’assigne la tâche de calculer plusieurs fois par seconde la vitesse de déplacement. Tous deux font parvenir ces informations au moteur. Ce dernier va s’atteler à actionner la roue dans un sens ou dans l’autre. Pour accélérer, freiner ou maintenir une vitesse constante, en fonction de la position de l’utilisateur. Le fonctionnement d’une roue électrique reprend le principe enfantin du pendule inversé. Vous êtes le mobile, et le support la roue. La roue s’investit à plein temps pour vous empêcher de tomber pendant que vous laissez votre corps chuter vers l’avant. C’est le rattrapage permanent susdécrit qui amorce la mobilité. Vous êtes peut-être curieux de savoir comment détecter l’inclinaison de la masse corporelle qui penche en avant.

L’inclinaison est détectée à la manière de la fixation d’une étagère par l’entremise d’un niveau à bulle. Lorsque vous tombez en avant, vous obligez les repose-pieds à s’incliner, ce qui fait qu’ils perdent leur horizontalité. Le fait qu’une roue fonctionne est possible à l’aide d’un capteur frugal d’inclinaison électronique appelé gyro sensor. C’est un capteur qui, fort d’un micro gyroscope, calcule l’inclinaison. Ce capteur électronique s’occupant toujours à pourcentage plein de l’équipement des Smartphones qui existent. Un second capteur vient s’offrir à l’équipement de la monoroue électrique, exclusivement dans le but de sécuriser vos doigts. En effet, lorsque vous tombez latéralement, le capteur de la latéralité enregistre que la roue se trouve sur son aile, et arrête par conséquent le moteur qui, faute du dispositif que voilà, ferait une rotation sans répit. La gyroroue faite avec la technologie du monocycle électrique à balancier. Cette technologie est pareille à celle des gyropodes segway. La technologie de la monoroue avec balancier est reliée à plusieurs capteurs. Y compris des capteurs de type gyroscopique s’évertuant à détecter comment sont répartis les poids, si les pédales s’inclinent bien. Et à activer le moteur lié à la gyroroue, nanti de la puissance conforme. Quand vous appuyez au niveau de l’avant, l’engin accélère. C’est pareil quand vous freinez. Vous vous redressez et forcez au niveau de l’arrière afin d’avoir un freinage prompt et réussi.

Caractéristiques principales d’une gyroroue

La gyroroue est écologique, 100% électrique, et se charge en quelques heures sur secteur. La gyroroue est au minimum 4 fois plus rapide qu’un piéton. La gyroroue, c’est la liberté du piéton, la mobilité du scooter, le plaisir du ski. La stabilité du vélo, la fluidité en mouvement, le côté relaxant et l’allure sportive. La gyroroue, également appelée monoroue électrique, est un transporteur motorisé portatif et compact sans équivalent. C’est le seul véhicule motorisé que vous posez très facilement au pied de votre siège au cinéma. La gyroroue est d’une stabilité légendaire, elle freine bien rapidement et est idéale pour les déplacements de proximité. C’est un monocycle électrique qui se faufile entre les piétons et se manœuvre avec précision. Il est fun. Il descend les pentes raides à 30% d’inclinaison et se charge bien promptement en l’espace de trois heures. La gyroroue possède une accélération franche, douce et nette. Elle permet de rouler à plusieurs, côte à côte. La gyroroue offre un rayon de déplacement 7 fois plus élevé qu’à pied, avec un catégorisé accessoire piéton. À l’image des rollers et des trottinettes, la gyroroue est un Segway Mains libres. La gyroroue offre la même liberté que celle dont jouit le piéton.

Quel est le prix moyen d’une gyroroue ?

Voici pour vous le gyroroue prix qui vous renseigne. Même si le prix commence progressivement à être revu à la baisse pour tendre vers le groupe de termes gyroroue pas cher ou monoroue au prix accessible, le gyroroue prix moyen tourne autour de 1000 euros. Il faut noter qu’il existe également quelques modèles premiers tournant autour de 700 euros. Toutes les marques de qualité pratiquent le même prix approximativement, qu’il s’agisse de Soloweel, l’inventeur de la roue gyroscopique, de Ninebot, InMotion ou même Gotway.

Points forts et faibles de la gyroroue

La gyroroue électrique est devenue dernièrement un outil de déplacement personnel très sollicité en ville. Plus rapide et simple d’utilisation, elle séduit beaucoup les amoureux de véhicules non pesants. Plusieurs se posent néanmoins des questions en ce qui concerne les atouts et points faibles de ce moyen de transport. Pour ce qui est des atouts de la gyroroue, il faut retenir que c’est un gadget léger, résistant et distrayant quand il s’agit de mobilité urbaine. La gyroroue arbore des enjeux économiques et écologiques conséquents. Nanti d’un design en vogue, l’engin est ultra compact et vous tient compagnie où que vous alliez. La gyroroue est aisée à utiliser. Elle procure confort et autonomie quand vous conduisez et vous donne la possibilité de conduire en vous passant de vos mains. L’engin est hyper pratique pour se mouvoir en grande liberté. La gyroroue, en dépit de cette multitude d’avantages qu’elle présente, est également porteuse d’inconvénients. Il se fait que le prix de l’engin est assez élevé. Aussi faut-il noter que la gyroroue est interdite sur les routes.

Dans quelles situations une gyroroue est-elle la plus utile ?

Une gyroroue est de toute évidence le moyen de déplacement le plus utile lorsque vous souhaitez avoir un engin léger et facilement transportable. Lorsque vous aspirez à une conduite avec un sentiment de liberté, c’est l’alternative parfaite pour vous. La monoroue électrique se meut sans implication de vos mains et vous fait vous sentir particulièrement relaxe. Si vous prenez plaisir à arpenter la piste piétonne avec beaucoup de côtes à côte, la gyroroue vous rend le service requis. Dans le cas où vous devriez vous rendre à un endroit de toute urgence, vous devez composer avec une gyroroue. Il n’y a pas de bouchons, puisque vous roulez sur la piste piétonne, et vous avez donc la chance de vous appuyer sur la fluidité de la circulation pour atteindre votre objectif. La gyroroue a une vitesse de 25 km/h et vous plaira, surtout si vous avez un penchant pour l’écologisme. Parce que l’engin auquel vous avez affaire ici n’émet aucun gaz à effet de serre. Vous optez bien plus aisément pour une gyroroue lorsque vous avez un penchant pour le sport et l’activité physique en général. La conduite de l’engin sollicite votre implication physique à la différence d’autres engins qui vous ménagent presque.

Comment choisir sa gyroroue ?

Nul besoin d’un test gyroroue. Vous êtes nombreux à vous demander quelle gyroroue choisir. Vous devez avoir un certain nombre d’informations si vous comptez porter votre choix sur la gyroroue la plus convenable à votre personne. Et bien sûr un gadget monoroue qui ne coûte pas trop cher. Les points suivants vous aideront pour concrétiser cela. Dans le choix de votre engin, vous devez soupirer après sa résistance. La gyroroue pèse moyennement 14 kg. Certaines gyroroues se trouvent être quand même moins lourdes comparativement à d’autres bifurquant sur 11 kilogrammes. Important de savoir que c’est en fonction de la masse de la gyroroue qu’elle fournit une conséquente robustesse et une orthodoxe stabilité. Vous devez aussi veiller à opter pour des modèles faits à base de matériaux qualitatifs pour la résistance de l’engin. C’est également impérieux que vous sachiez le maximum de poids porté par l’engin. Dans le choix de votre gyroroue ou meilleur gyroroue, si vous êtes fan de ce fameux groupe de mots à orthographe particulière, vous devez aussi à tout prix avoir à l’esprit sa stabilité et sa facilité d’utilisation. Elles sont en général dues à la bonne qualité du pneu, des capteurs sensibles qui guident l’engin, mais également à la vitesse au maximum garantissant la stabilité. La gyroroue a une technologie qui s’appuie sur des capteurs de type gyroscopique et d’autres capteurs dans le but de détecter les pédales dans leur inclinaison et procéder à l’activation des moteurs de format brushless allant avec la roue. Un autre critère qui doit entrer en ligne de compte dans le choix de votre gyroroue est l’adaptabilité. En général, les gyroroues sont adaptées à la perspective de la mobilité dans les sphères piétonnes. Si vous aspirez davantage au confort, les calibres de gyroroue pouvant être accessoirisés seront les meilleures alternatives. Pour des types de gyroroue, vous pouvez compléter des roues pour soutenir l’équilibre, lampes lasers, phares, pour ne citer que ceux-là. Quelques modèles vous parviennent pourvus de béquilles, de sacs pour transport. D’autres sont carrément connectés à l’aide d’une application afin de rendre meilleures les fonctionnalités alliées à la machine. Un critère supplémentaire que vous devez avoir sous les yeux au moment de choisir votre gyroroue est la sécurité. Vous devez vous assurer de prendre des gyroroues exemptes de danger. Les engins munis de la capacité de brider à 6km/h ont le profil requis spécialement dans le cas où le trajet serait jalonné de tournants et de descentes de trottoir. Hormis ceci, les systèmes sécuritaires intégrés vont faciliter considérablement le processus mis en branle pour conduire les gyroroues. Ces derniers se feront le devoir de signaler l’utilisateur en cas d’excès de vitesse, d’inclinaison périlleuse, de pile faible et, de surcroît, des déboires de surchauffe dans l’optique d’une conduite en sécurité.

Comment utiliser une gyroroue ?

Il est impératif pour vous de vous entraîner voire de prendre un cours avant de vous lancer en ville sur une gyroroue. De groupes régionaux d’amateurs existent aujourd’hui sur Facebook. Il y a aussi des boutiques qui gratifient d’une heure de cours pour l’achat de l’engin électrique. De toute façon, il vous faut 1h à 2h d’apprentissage pour être vraiment à l’aise, parce que toute la conduite se fait par des inclinaisons du corps. Avant d’enfiler votre gyroroue, il est important de vous rassurer que votre batterie est entièrement chargée. Vous devez ensuite définir votre pied d’équilibre qui est, bien entendu, celui sur lequel vous vous sentez le plus à l’aise à cloche-pied. Il vous faudra faire des mouvements d’avant en arrière avec la gyroroue pour savoir si votre pied est bien placé. Pour placer votre deuxième pied, aidez-vous d’un mur ou d’un ami. Faites de façon subséquente des mouvements d’avant en arrière avec votre moyen de transport. Vous devrez solliciter les talons et la pointe du pied de manière répétée.

Au moment de vous lancer, il vous faut pousser sur un pied, comme sur une trottinette. L’idée est d’avoir un peu d’élan afin de mettre le 2e pied sur la gyroroue. Il est important que vous regardiez bien loin devant vous de peur de courir le risque d’être déséquilibré. Pour tourner, il y a trois étapes. Vous devrez enchaîner regard, épaule et bassin. Entraînez-vous en faisant des 8 au sol. Lorsque vient le moment de freiner, il vous faut pencher le bassin vers l’arrière et appuyer sur vos talons. Si vous devez descendre, mettez un premier talon vers l’arrière sur le sol. Lorsque vous pilotez des moyens de déplacement gyroscopiques. Ou, plus généralement, lorsque vous conduisez toute sorte d’engins, vous devez vous équiper de protections conformes. Vous devez porter l’équipement qui va avec. C’est-à-dire au minimum le casque pour protéger votre tête et les gants pour vos mains. Vous devez rouler en deçà de 20 kilomètres par heure. Au-dessus de cette vitesse, il vous faut porter des vêtements résistant à l’abrasion et des protections pour toutes vos articulations. Des poignets aux genoux en passant par les coudes. Ajustez votre vélocité à tout ce qui vous entoure. Qu’il s’agisse d’individus ou d’obstacles. Lorsque vous allez trop vite, l’engin et vous devenez de véritables dangers pour autrui et pour vous-même.

Guide d’entretien d’une gyroroue

Si vous êtes un usager de gyroroue, vous devez savoir, par le biais d’un gyroroue avis, que pour votre engin, un entretien par an ou après un certain temps de conduite est obligatoire. Peu importe s’il s’agit d’une gyroroue pas cher. Vous devez avoir la présence d’esprit de vous mettre à l’abri d’une éventuelle oxydation des connexions, d’un échauffement qui pourrait instiguer un court-circuit. Vous devez avoir un œil attentif sur les accouplements moteurs de manière à ce qu’ils ne connaissent pas la moindre panne. Il est important pour l’engin que les différents connecteurs soient performants. Vous devez veiller à enlever à chaque fois le sable qui rentre et déclenche des pannes. Il est impérieux de diagnostiquer la batterie. Vous devez chaque semaine vous employer à la vérification du maintien d’une pression de pneu constante pour qu’il ne se crève pas. Une vitesse obligatoire pour l’entretien par an ou à chaque 2000 km vous aidera à maintenir la garantie de deux ans.

Pourquoi acheter une gyroroue ?

Acheter gyroroue vous sera utile. Vous effectuez un achat gyroroue parce que l’engin vous démarque dans la foule, vous offre la possibilité d’être à la pointe de votre technologie. Sans vous rendre coupable de pollution. C’est un mode de déplacement qui vous permet de suivre le mouvement de fond opéré dans plusieurs milieux urbains et qui consiste à chasser les voitures de nos rues. C’est un engin nanti d’une stabilité et d’une facilité d’utilisation à l’instar d’un gyropode ou d’une trottinette électrique. Avec une gyroroue, vous avez l’occasion de gagner du temps. Vous n’aurez pas à faire face à des bouchons, vous n’aurez pas non plus à trouver un endroit où garer l’engin. Ce n’est pas contraignant, et vous n’avez même pas à attendre. À l’aide de l’appareil, vous quittez sans détour chez vous et vous arrivez à destination. Elle franchit le cap des 25 kilomètres en une heure. Au cas où vous ne le sauriez pas, même une voiture roule moyennement à kilomètres par heure en agglomération. La gyroroue épargne votre bourse et n’écorche en rien l’environnement lorsque vous vous déplacez. Électrique, il ne vous fera pas dépenser beaucoup pour faire le plein. Vous n’avez pas à dépenser pour le carburant ni pour ranger l’engin. Vous ne dépensez non plus absolument rien pour l’entretien. Il ne vous exige guère une révision ni un niveau qu’il faut scruter en ce qui concerne l’huile. Les frais d’assurance sont réduits. Les sous que vous dépensez pour vous déplacer sont amenuisés, voire annulés. De quoi réaliser au finish que c’est une monoroue qui ne coûte pas cher. Retenez que la gyroroue est un moyen de déplacement contemporain qui procure du plaisir. Ses pneus gonflables font d’elle un véhicule confortable lorsqu’on se meut avec. Elle est sans faille comme moyen de déplacement avec un sentiment prononcé de liberté, vu que les mains ne sont pas sollicitées. Vous avancez comme sur vos deux membres inférieurs, mais en survolant légèrement le sol. Une autre raison qui peut vous motiver à vous attacher les services d’une gyroroue, c’est qu’elle est hyper compacte. Beaucoup plus que les autres moyens de déplacement urbain. Elle mesure souvent en deçà de 50 cm et peut être mise à l’intérieur d’un casier. C’est un engin super portatif, que vous soyez dans les transports collectifs ou encore à votre domicile. Vous pouvez même le transporter au dos, dans votre sac. La gyroroue est facile d’apprentissage et est accessible par tous. Elle peut se charger sur tous les secteurs standards. Hormis toutes ces qualités déjà mirobolantes que présente la gyroroue, elle est en plus écologique. Elle ne pollue pas l’environnement et l’énergie dont elle a besoin pour se mouvoir n’est pas la même que celle pour faire bouger votre véhicule à quatre roues. Sa batterie est en lithium, et les filaires pour la recycler sont d’une grande promptitude de disponibilité.

Quelle puissance votre gyroroue doit-elle avoir ?

La puissance, exprimée en Watts, détermine la capacité du moteur à entraîner la roue. Autrement dit, elle est susceptible de conditionner l’accélération et la vivacité de la roue, mais aussi sa vitesse de pointe. Ce paramètre revêt une importance cruciale dans la mesure où la puissance d’une roue influence en effet à la fois ses performances et sa sécurité. En pratique, l’effet de la puissance sur la roue va dépendre du couple du moteur. À l’inverse, une roue dont la réserve de puissance est plus importante sera capable d’emmagasiner le surcroît d’énergie demandé le temps que le pilote ajuste de lui-même sa vitesse.

Quelle est la meilleure gyroroue en 2018 ?

La Inmotion 28 est à ce jour la meilleure gyroroue qui existe. La V8 est connue pour ses roues qui glissent bien. Elle a une roue qui fait 16 pouces, elle est de grande agilité et concède une liberté conséquente d’accès en ville. Le design est super joli grâce au subtil noir de la coque apparente. Il existe un moyen de personnaliser l’engin pour qu’il colle à votre personnalité. Nantie d’un moteur qui fait 800W, elle rallie les 30 km/h de vitesse maximale. Et sa paire de batteries lithium-Ion faisant 84 V et 480Wh lui concède la possibilité de parcourir jusqu’à 40 km. Elle pèse 13,8 kg; elle est légère de toute évidence pour une roue qui fait 16 pouces. Un de ses atouts majeurs est qu’elle a des plateaux d’altitude colossale pour que vous posiez vos pieds. Permettant à l’appareil d’être libre pour ce qui est des mouvements dans les courbes. Petit outil extrêmement pratique, la Inmotion 28 a une poignée qui vous concède l’extinction et le rallumage de l’engin sans le toucher. Il y a un bouton au niveau de la poignée, ce qui vous permet d’activer le trolley sans le replier. Cela fait que la roue ne tourne pas quand vous la levez. Ce n’est pas surprenant qu’Inmotion ait une cote de popularité aussi orthodoxe chez les utilisateurs. Avec leurs innovantes et confortables roues à design, cette marque de gyroroue a conquis les amateurs de monoroue électrique. Cette roue est bonne quand il s’agit de périples pas très longs, mais vous tiendra compagnie sans faille sur des distances plus grandes, autant que le concède la batterie. Pour finir, sachez que la Inmotion 28 est parmi ces rares gyroroues qui ont une norme IP55, laquelle lui fait résister à l’eau et tenir tête quand il s’agit de poussière. Elle vous tiendra compagnie donc pour une durée relativement longue.

Les équipements et la vitesse maximale d’une gyroroue

Les gyroroues les plus élaborées sont pourvues de plus d’équipements et d’options. Vous pouvez alors par le biais d’une application procéder à sa gestion. Ainsi, vous pourrez surveiller l’autonomie, la distance parcourue et la vélocité. Vous pourrez aussi procéder au réglage des notifications. En ce qui concerne les autres options, vous pouvez décider d’avoir la sonorisation Bluetooth ou l’éclairage. En ce qui concerne la vélocité, elle est au maximum de 25 kilomètres par heure pour le format standard. L’ensemble des gyroroues dispose d’un dispositif sécuritaire, s’enclenchant dès que l’usager de l’engin côtoie la vélocité maximum. Ce mécanisme mis en place permet de garantir que vous ne pouvez pas aller au-delà des 25 kilomètres par heure.

Durée nécessaire au chargement et autonomie d’une gyroroue

Deux facteurs qui importent beaucoup pour les usagers de la monoroue électrique qu’est la gyroroue. Selon l’autonomie de votre engin et l’aspect qualitatif de l’accumulateur, la durée du chargement peut varier entre ¾ d’heure et 300 minutes. Il est absolument inutile que vous vous laissiez aller à quelque panique. Bien évidemment, l’utilisation que vous faites de votre gyroroue entre directement en ligne de compte. En effet, plus la distance que vous parcourez avec l’engin sera grande, plus cela nécessitera une grande autonomie. Ainsi, pour une utilisation en ville et sur de petits trajets, le mieux est de choisir votre engin en conséquence. Par contre, pour une utilisation sur des trajets relativement moyens ou carrément longs, choisissez un modèle possédant une très bonne autonomie.

 

1. Revue du Ninebot One E

La gyroroue Ninebot One E est mise dans le commerce par Ninebot. Sortie en 2015, la Ninebot One E est une monoroue embarquant un moteur puissant de 1500W et pouvant atteindre une vitesse de pointe de 22 km/h. Très endurante et ultra rapide, la One E+ de Ninebot est une gyroroue tout à fait agréable à manoeuvrer. Le moyen de transport se recharge seulement en 4h, ce qui est plutôt rapide lorsqu’on considère son autonomie. Pour ce qui est des caractéristiques de la Ninebot, vous devez retenir que sa roue gonflable est de 16 pouces, avec un diamètre de 40,6 cm. Elle a une largeur de 17,5 cm et une hauteur de 47,5 cm. Elle a en outre 45,3 cm de profondeur. C’est un type de monoroue pas cher plus lourd que les autres ; elle pèse 14,2 kg. Cette gyroroue a une batterie Samsung, de qualité impeccable, puissante de 55,5 V, autonome de 320 Wh pour 35 km. La batterie se charge entièrement entre 2h 30 minutes et 3h. La Ninebot One E est absolument splendide. C’est la première de sa catégorie à avoir adopté cette forme circulaire qui lui donne un look futuriste. Son aspect général ne laisse planer aucun doute sur la qualité des matériaux utilisés. Son design original permet un confort de conduite sans pareil. En effet, contrairement aux anciens modèles, sa forme et des coussins de renfort latéraux permettent de maîtriser l’engin sans irritations ou frottements au niveau des jambes.

gyroroue

Avantages :

  • La Ninebot One E+ est la gyroroue la moins chère du marché. Elle est vendue à moins de 1000 euros et est pourvue d’un design élégant. La Ninebot One E+ a une conduite agréable et une bonne performance, une application disponible et facile d’utilisation. Il faut noter également que cette monoroue pas cher est bien transportable.

Inconvénients :

  • La Ninebot One E+ pèse au total 14,2 kg. La lourdeur de l’appareil fait qu’il est peu pratique. Puissance et autonomie limitées.

 

2. Revue du INMOTION V8

La gyroroue INMOTION V8 est mise dans le commerce par INMOTION. C’est une gyroroue, un peu à l’image des monoroues électriques de INMOTION, avec une glisse des roues tout à fait extraordinaire. Le moteur de la V8 est volontairement limité après la manufacture afin de garantir votre sécurité. Sa vélocité est circonscrite à 25 kilomètres par heure. L’application Bluetooth Inmotion vous permet, après connexion, de changer ce paramètre. Vous pourrez alors augmenter la vélocité à son maximum. Pour ce type de véhicule, la loi vous contraint à être assuré. D’abord pour vous-même, et ensuite pour les dommages que vous pourriez causer à autrui. L’appareil peut atteindre sa vitesse maximale avec une charge égale à 70 kilogrammes. Notons que la gyroroue devra être complètement chargée sur une chaussée plane et 25° Celsius de température. L’Inmotion V8 est une gyroroue légère de 13,8 kg, très fine, mais pourvue d’intéressantes caractéristiques mécaniques. Le moteur de 800W est ainsi capable de mener l’engin à 30 km/h quand la batterie de 480 Wh est donnée pour 40 km d’autonomie. La V8 est utilisée principalement pour les gens qui ont un penchant pour une roue proposant une glisse au-dessus de la moyenne. C’est l’engin parfait si vous désirez atteindre la vitesse maximale de 30km/h. C’est chose possible grâce à son moteur 800W et sa batterie 480 qui vous offre jusqu’à 40km. Même s’il n’y a qu’une autonomie de 30 km qui est réellement constatée.

monoroue

Avantages :

  • La V8 autorise le franchissement aisé des zones pavées, des petites bosses, des petits obstacles et des pentes jusqu’à 25°. Il a un freinage franc et un till back léger qui coupe court à toute envie de vitesse déraisonnable.

Inconvénients :

  • À haute vitesse, le couple fait planer cette désagréable sensation que la puissance n’est pas suffisante pour emmener l’usager plus vite. Surtout quand il pèse plus de 90 kg. Les sculptures de son pneu font que la V8 a tendance à s’écraser sur les flancs, ce qui rend la conduite désagréable et oblige à ralentir à l’approche des grandes courbes.

 

3. Revue du Gotway Msuper3

La Gotway Msuper3 est une gyroroue mise dans le commerce par Gotway. La Gotway Msuper3 est une gyroroue avec un très large pneu de 18 pouces prêt à écraser tous les obstacles. Elle a une coque noire brillante qui fait effet. C’est une gyroroue confortable, puissante et stable avec des sensations de conduite épatante. C’est une très belle évolution de la célèbre Gotway MSuper2 qui a fait le bonheur de nombreux utilisateurs en quête de fiabilité, résistance, stabilité, et autonomie. La gyroroue propose de multiples options et possède le premier moteur de 1500W dans l’histoire des monoroues électriques. La Gotway Msuper3 nécessite un bon entretien. Il faut pouvoir veiller à ne pas détériorer la coque noire de la gyroroue. Aussi devez-vous ranger l’engin dans un endroit qui sauvegarde l’intégrité physique de l’appareil. Il faut ensuite apporter une attention toute minutieuse au puissant moteur 1500W de cette gyroroue. Pour vous procurer une Gotway Msuper3, vous devrez débourser autour de 1500 euros.

monoroue électrique

Avantages :

  • La vitesse est au rendez-vous, avec une réelle approche sportive. L’autonomie est optimale, pas de risque de tomber en panne donc. L’engin a le coffre pour supporter un poids maximum.

Inconvénients :

  • Ce bolide haut en puissance a un trolley trop court et trop en arrière. La gyroroue étant très lourde, il est pénible de la manipuler. Aussi faut-il noter que le feu avant est assez faible. Entre la puissance de la roue et celle de son feu, il y a un gouffre qui ne dit pas son nom.

 

4. Revue du Inmotion V5F

Vous avez ici une gyroroue que vous propose INMOTION. La monoroue électrique que voici a une autonomie annoncée de 35 km. Elle a une batterie Li-ion 4Ah, 72V, 290 Wh. L’Inmotion V5F pèse 12 kg, et si la batterie se décharge vous mettrez autour de trois heures et demie pour la recharger. La vitesse maximale est de 25 km/h et la puissance du moteur 550 W. Les machines du constructeur sont belles, polyvalentes et très adaptées aux environnements urbains, car pensées pour être pratiques et légères. La beauté de l’engin et la roue électrique du constructeur revêtent un design futuriste, épuré, et avant-gardiste. La légèreté de la roue électrique V5F est absolument épatante. Les équipements sur les roues électriques sont le phare, le trolley, la grippe sur les pédales, le feu arrière, l’affichage LCD, affichage avant du niveau de batterie, le bouton coupe moteur sous la poignée.

gyroroue pas cher

Avantages :

  • L’engin pèse 12 kg, ce qui fait qu’on le range aisément pour l’utiliser en toute facilité. C’est une gyroroue qui a une confortabilité permettant de parcourir d’assez longues distances grâce au moteur qui fait 550W. Le rapport qualité-prix est idéal. En plus, les accessoires qui l’accompagnent sont appréciables, comme le confesse le comparatif gyroroue. Il est pourvu d’un trolley de déplacement afin de rendre plus aisé tout mouvement. Autonome pendant 30 km, avec une vélocité maximale de 25 km par heure et un pneu gonflable d’une taille de 14 ‘’.

Inconvénients :

  • Le grip destiné aux pieds s’use bien vite, en outre la pointure des pneus peut s’avérer dérangeante. Section du pneu un peu trop étroite.

 

5. Revue du Inmotion V10F

La Inmotion V10F est une gyroroue design, rapide, autonome, et polyvalente. Elle est équipée d’une roue de 16 pouces. Elle pèse 20 kg et convient à la majorité des wheelers par ses performances. En effet, elle permet de circuler avec un plaisir certain sur 90 km suivant la batterie choisie. Elle est nantie d’un moteur de 2000W, avec une vitesse de pointe de 40.000 km/h. La Inmotion V10F répond aux exigences de la majorité des utilisateurs de gyroroues. La V10F a des roues 16″ suffisamment amples pour un maintien efficient en route et quand vous l’utilisez Offroad. Avec la V10F, vous avez des randonnées nocturnes plus sûres grâce à son système d’éclairage avec un feu arrière. L’engin a une qualité de son hallucinante, vous pouvez donc rouler en écoutant votre musique préférée. Des pédales ultra-amples faites de caoutchoucs, pour un déplacement confortable avec une sécurité antidérapante. Les coussinets latéraux garantissent soutien, praticité et durabilité. La conception, puisqu’elle a de la hauteur et est fuselée, permet un contrôle et une stabilité extrême. Le trolley alliant praticité et solidité assure le transport de la V10F aisément. Mettez en branle le bouton servant à couper le moteur situé sous la poignée, et procédez à un soulèvement de la gyroroue. Le moteur s’arrêtera automatiquement sans extinction de la roue. La V10F est très utile pour enfiler les escaliers. La V10F a un coût qui tourne autour de 1500 euros.

monoroue pas cher

Avantages :

  • Le trolley très bien intégré sur le flanc de la roue se redresse pour faciliter le transport de la V10F. Les cale-pieds antidérapants assez larges augmentent la sensation de confort. Une poignée coupe-circuit pour les personnes qui n’aiment pas éteindre leurs roues lors d’une montée d’escalier. L’Inmotion V10F pèse 20 kg. Ce qui, pour une roue 16 pouces, fait du bien principalement au moteur et à la batterie.

Inconvénients :

  • Le pneu large de la monoroue électrique peut être gênant lorsque vous l’utilisez en dehors de la chaussée.