Les produits laitiers constituent un régal. Parce qu’on peut souffrir d’intolérance au lactose, la consommation des yaourts et des fromages est plus convenable que celle du lait.

Mais pourquoi pas du yaourt et du fromage « maison » ? C’est un gage de qualité, d’hygiène et de variété en termes de recettes et de produits. D’où l’intérêt de s’acheter une yaourtière ! À cet effet, une machine de mauvaise de qualité ne conviendrait pas puisqu’elle ne pourra pas satisfaire, de façon adéquate, vos besoins.

C’est la raison pour laquelle, il est idéal de mieux choisir sa yaourtière. Mais quelle yaourtière choisir ? Quelle capacité pour quel prix ? Le design, les fonctionnalités, les accessoires et le type constituent aussi des caractéristiques importantes dans ce choix.

Ce contenu s’attelle à vous faire un décryptage des informations nécessaires qu’il faut savoir sur une yaourtière afin de vous permettre de choisir la meilleure yaourtière. Il comporte également quelques avis sur la yaourtière. Lisez également le test sur la yaourtière pour mieux cerner l’essentiel sur cet appareil électroménager, comment le choisir et aussi comment l’entretenir ?

C’est quoi une yaourtière  et à quoi sert-elle ?

Une yaourtière, c’est l’appareil de choix pour se concocter du yaourt maison. C’est aussi une machine à l’image d’une étuve capable de transformer le lait en yaourt par la fermentation. Elle constitue une conception simple dont le but réside dans la satisfaction d’un besoin quasi simple, préparer des yaourts « maison ». La yaourtière tend, de ce fait, à se démocratiser depuis quelques années et on peut même acquérir une yaourtière professionnelle à un tarif raisonnable.

Elle comporte un socle chauffant, des pots en verre et un couvercle en plastique. Après la répartition de la préparation dans les petits pots de verre, plus de 8 heures d’attente, il faudra, avant d’obtenir d’exquis yaourts maison. La fermentation s’effectue grâce à une température fixée entre 40 °C et 50 ° C. À la fin, vous devrez attendre encore 2 heures minimum afin que les yaourts refroidissent au réfrigérateur. Dans la pratique, c’est une machine qui vous permettra de vous concocter jusqu’à une douzaine de yaourts (d’environ 200 ml chacun) avec des goûts et arômes variés, et ce, autant que vous le désiriez.

Quelles sont les composantes d’une yaourtière ?

Elles se composent de 3 parties qui assurent toutes un rôle important dans la fabrication du yaourt. Il s’agit du socle chauffant, les pots de verre et le couvercle en plastique.

Le pot constitue le récipient dans lequel se prépare le yaourt. Il joue le rôle de conducteur de chaleur et, en conséquence, sert à la conservation du produit. Aussi, la qualité du yaourt est fonction de ce contenant. Les pots en argile constituent à la fois de bons conducteurs et conservateurs de yaourt.

Le socle chauffant, quant à lui, représente la partie sur laquelle reposent les pots. Le rôle principal consiste à chauffer les récipients pour cuire le produit. Il se démarre, généralement, à l’aide d’un bouton d’allumage. La température convenable pour cette cuisson s’inscrit dans l’intervalle de 40 °C à 45 °C.

Le couvercle incarne le dernier composant de la yaourtière. Sa tâche consiste à maintenir la chaleur suffisante au développement des bactéries (streptoccocus thermophilus, lactobacillus bulgaricus). Il faudra 8 heures pour obtenir une prolifération suffisante de ces microorganismes.

Quelles sont les dimensions moyennes des yaourtières ?

En matière de yaourtière, il en existe de différentes catégories :

Les modèles simples

C’est bonne vieille machine à yaourt. Ce sont des yaourtières simples dont la fonction consiste à transformer du lait en yaourt. Il s’agit le plus souvent de modèles d’entrée de gamme. De caractéristiques, de dimensions et de capacités moyennes, elles ne comportent généralement pas un grand nombre de pots. Bref, ce sont des modèles minimalistes.

Toutefois, il en existe qui peuvent avoir de grande capacité.

Les modèles 2 en 1

Ce sont les yaourtières fromagères. En gros, elles sont à la fois à même de faire du yaourt et aussi de fromage. C’est la catégorie d’appareil qu’il faut pour les adeptes des produits laitiers. Avec de telles machines, votre gamme de menus s’explose. Et toute une diversité s’offre à vous. Régalez-vous en proposant à vos convives des yaourts et des fromages faits « maison ».

Les modèles multifonctions (3 en 1 au moins)

C’est des yaourtières qui sont capables de produire des yaourts et yaourts à boire, de fromages frais, de même qu’un programme desserts laitier. Ce sont des appareils très fournis et sophistiqués la plupart du temps. Ils possèdent aussi une grande capacité, une forte puissance et aussi de supports de transfert des pots pour plus de stabilité lors des déplacements de la machine. Inscrite dans la catégorie des meilleures yaourtières, elles offrent beaucoup plus de perspectives dans la conception de yaourts. Mais admettons qu’il faudra y mettre le prix !

Comment fonctionnent les yaourtières ?

Le principe de fonctionnement global d’une yaourtière est assez simpliste et demeure le même, quel que soit le modèle. En effet, elle chauffe le lait à une température comprise le plus souvent entre 40 °C et 50 °C puis, par la fermentation lactique, permet de se faire des yaourts.

Pour ce faire, vous devrez vous procurer des ferments lactiques ou utiliser du yaourt classique qui en contient déjà. Il s’agit de bactéries responsables de la fermentation. Elles ont besoin d’une chaleur relativement élevée pour proliférer. Le lait pourra ainsi subir les transformations nécessaires pour la formation du yaourt.

D’un point de vue pratique, il faut compter entre 9 et 13 heures environ pour préparer des yaourts avec sa yaourtière à une température tournant autour de 44 degrés. Durant la conception, il ne faut ni remuer vos yaourts ni les débouchonner pour vérifier qu’ils respirent adéquatement puisque ce n’est pas une nécessité.

Combien de temps peut bien durer une yaourtière ?

Les yaourtières n’ont pas toutes la même longévité et même un comparateur de yaourtière ne prouvera jamais le contraire. Certaines dureront dans le temps, mais d’autres n’en feront pas autant. Alors quelle est la durée de vie d’une telle machine ?

Longévité d’une yaourtière

Une yaourtière constitue une machine domestique destinée à fonctionner de façon récurrente. Les fabricants consciencieux ont intégré ce point dans leur cahier de charges. Ainsi, ils conçoivent dans la majorité des appareils qui fonctionneront sans difficulté durant au moins 2 à 3 ans. Cela dit, quelques clarifications sont nécessaires :

  • Pour une durée de vie acceptable, une yaourtière ne doit pas subir des chutes, des coups, une exposition en plein soleil…
  • Une machine qui n’est pas utilisée ne s’endommage pas, du moins, non comme les autres qui sont usitées
  • Une yaourtière robuste, en métal par exemple, présente moins de risque de pannes. La preuve, on rencontre de vieux appareils dans les greniers, et qui continuent de fonctionner
  • Les machines non électriques ont beaucoup moins de chances de connaitre des défaillances
  • Il se pourrait que certaines marques possèdent une politique d’obsolescence programmée. Les appareils seraient conçus pour ne pas avoir une forte longévité. Toutefois, jusqu’à ce jour, aucune d’entre elles n’a été prise en flagrant délit

La garantie de la machine

Dans l’Hexagone, la garantie légale d’une yaourtière est de 1 an. Et elle ne connait pas souvent de pannes durant cette période. La plupart du temps, les premières pièces à lâcher sont celles d’usure, celles qui sont les plus sollicitées. En l’occurrence, il s’agit du couvercle (il tombe souvent, se fend et en devient inutilisable) et aussi des boutons dédiés à la programmation.

Une soudure lâche, l’affichage digital qui déconne… Autant il est aisé de trouver des couvercles (très chers hélas), autant se procurer un bouton d’alimentation ou un écran LCD est difficile comme tâche. Nonobstant, la pièce maîtresse d’une yaourtière constitue sa résistance, le mécanisme qui contrôle la température convenable. C’est généralement une pièce assez robuste.

La plupart des marques haut de gamme offrent des garanties un peu plus longues, jusqu’à 3 ans. Certains magasins aussi leur emboitent le pas.

Pourquoi devriez-vous acheter des yaourtières ?

Acquérir une yaourtière, c’est synonyme de faire des yaourts « maison ». Mais quels sont les avantages en découlant ? En effet, la possibilité de concocter ces produits laitiers chez soi présente les plus ci-après :

Économiser de l’argent

Pour arriver à faire des économies, parfois se serrer les ceintures n’est pas une nécessité. Il suffit de trouver un moyen moins coûteux de se procurer ses yaourts, d’où l’intérêt de s’acheter une yaourtière. Puisqu’avec elle, vous pouvez vous faire des yaourts à moindre coût.

Consommer des produits de bonne qualité, voire bio

Si vous êtes adepte de la bonne alimentation, de l’hygiène alimentaire et précautionneuse sur les ingrédients de vos aliments, la yaourtière, c’est pour vous ! Elle vous permettra de produire vos produits laitiers avec rigueur et l’hygiène voulue. Vous pourrez même penser à vous confectionner des aliments bio : yaourts et formages, par exemple.

Diminuer vos déchets

La consommation de yaourts s’élève, en France, à 170 pots par personne. Ce qui indique qu’une famille de 4 personnes met à la poubelle environ 680 pots par an. Le souci réside dans le fait qu’ils ne sont pas recyclés. En conséquence, l’utilisation d’une yaourtière réduirait énormément la quantité de déchets d’autant plus que les pots des yaourtières sont réutilisables.

Se concocter des desserts exquis et originaux

Pouvoir se faire son propre yaourt offre des possibilités alléchantes. Vous avez la possibilité de laisser votre imagination s’emballer et de produire une grande variété de produits laitiers avec des goûts, arômes et ingrédients variés et divers. C’est l’occasion de surprendre vos invités avec des recettes.

Comment choisir la bonne yaourtière pour vos besoins ?

Les yaourts, nous les adorons. C’est pourquoi il ne faudra pas banaliser le choix de sa yaourtière. Les caractéristiques de cette machine détermineront la qualité des produits laitiers que vous ferez. Quelle yaourtière choisir et pour quel prix ? Quelle capacité pour votre machine ? Quelles doivent être ses fonctions ? Voilà des questions que nous nous sommes posées en votre place pour déterminer les essentiels dans l’achat de votre appareil.

Le prix d’une yaourtière

Le choix de votre machine dépend, tout d’abord, de votre budget. Il est vrai qu’aujourd’hui, les appareils électroménagers valent moins cher qu’il y a quelques années. Nonobstant, ils demeurent un investissement non moins négligeable. C’est pourquoi le prix de la yaourtière constitue un facteur déterminant dans son achat. Le plus souvent, on en trouve de 14, 90 €, pour les entrées de gamme et jusqu’à 139,99 € environ pour les appareils haut de gamme. Même si vous songez prendre une yaourtière pas cher, veillez néanmoins à la qualité de celle-ci. Certains modèles de yaourtière pas cher offre de meilleur rapport qualité/prix. Utilisez un comparatif de yaourtière pour dénicher des modèles adéquats. Vous conviendrez avec moi qu’en dehors du prix, d’autres caractéristiques s’avèrent indispensables.

La capacité de la yaourtière

Si vous êtes décidé, en ce qui concerne le coût, il va alors falloir s’intéresser à la capacité de la machine. Elles ont souvent une capacité variant entre 4 et 12 pots dont chacun est en mesure de contenir entre 140 et 160 ml du produit selon le modèle.

C’est un facteur tout aussi bien important que le prix, car c’est la capacité qui conditionne la quantité de yaourts que vous pourrez vous faire, le nombre d’invités que vous serez à même de servir. Elle influence aussi, en fonction de la fréquence de consommation, le nombre de fois que vous aurez à utiliser votre machine.

Le nombre de personnes composant votre famille en devient une donnée cruciale. Le célibataire qui vit seul, vous en doutez, ne devra pas acquérir un appareil d’une grande capacité (4 à 6 pots suffiront). En revanche, pour une famille d’au moins 3 à 4 personnes, une yaourtière de 12 pots constitue une nécessité.

Les fonctionnalités de la machine

Voici une autre caractéristique, elle agrémentera l’utilisation de votre appareil. Il convient, à cet égard, de vous informer qu’une yaourtière ne sert pas qu’à la confection de yaourt. Elle peut aussi servir dans la fabrication de plusieurs variétés de fromages. Le fromage blanc en constitue un exemple.

C’est une fonction réservée à des modèles particuliers qui nécessitent un investissement conséquent. Toutefois, si vous êtes férus de produits laitiers, cette fonctionnalité va vous ravir.

La minuterie représente aussi un indispensable pour la préparation de yaourts ou de fromages frais, donc ce serait une aubaine, si elle est intégrée à la machine. Le dernier détail, c’est l’alarme sonore ou plus encore l’arrêt automatique. Ce sont des fonctionnalités qui vous faciliteront la tâche et vous rendront encore plus efficace pour des produits laitiers encore plus savoureux.

Par ailleurs, l’affichage et la programmation constituent aussi des fonctionnalités quasi nécessaires. La programmation, c’est elle qui vous permet de régler la minuterie et éventuellement l’alarme ou l’arrêt automatique. L’écran, quant à lui, vous permet de lire la durée que vous avez choisie. Elle affiche toutes les données essentielles à une utilisation plus aisée de la machine.

En effet, si vous êtes un peu souvent dans les nuages, l’alarme pourra vous réveiller de votre « torpeur » dès que votre préparation sera prête. Par ailleurs, l’arrêt automatique serait plus utile. Il suffira de mettre tout au point, de programmer la yaourtière et c’est fini ! Une fois que c’est la cuisson arrivera à terme, la machine s’arrêtera d’elle-même. Voilà qui va vous permettre de faire votre yaourt ou votre fromage tout en faisant une petite somme.

Le socle de transfert, ne l’oublions pas ! Il vous permet de faire passer vos pots de yaourt dans le réfrigérateur avec facilité. De même, il vous prémunit des risques de casse.

Les accessoires de la yaourtière

Vous êtes d’accord avec moi que les modèles d’entrée de gamme n’offriront pas un grand nombre d’accessoires. Toutefois, avec votre yaourtière, des pots de verre et des couvercles sont livrés.

Les appareils plus élaborés, ou même multifonctions offrent une panoplie d’accessoires. Ainsi, ils sont vendus avec un livre de recettes, des bouteilles pour yaourt à boire, des bacs pour fromage blanc, un égouttoir pour faisselle…

La facilité d’utilisation

L’appareil est-il facile à utiliser ? Voilà la question que vous devez souvent vous poser avant de vous orienter vers un modèle donné. Un modèle pratique, c’est ce qu’il vous faut ! C’est un détail crucial dont on néglige souvent l’importance dans l’utilisation de notre machine à yaourt. Pour que votre appareil connaisse une longévité intéressante, la stabilité des pots de verre constitue un facteur déterminant.

Par ailleurs, les poignées sont des nécessaires pour faciliter le rangement de votre yaourtière. Si vous êtes du genre maladroit, vous conviendrez que c’est un détail qui vous aiderait grandement.

Le mode de lavage représente également une caractéristique importante dans l’ergonomie de votre future machine. Les pots en verre sont les seuls qui passent généralement au lave-vaisselle. Le reste de l’appareil doit être nettoyé manuellement.

Le rangement, ne l’oubliez pas ! Plus grosse sera votre yaourtière, plus encombrante sera-t-elle. Ainsi, si vous possédez une cuisine étroite avec de petits placards, il devient primordial d’en tenir compte. Intéressez-vous donc aux dimensions et au poids de la machine. La capacité va de pair avec la taille. Il faudra subséquemment trouver le juste milieu.

Le design de la yaourtière

Comme nous avons tout brossé, pourquoi ne pas se pencher sur l’esthétique ? En fait, quel que soit l’appareil électroménager, le design compte. Il est humain d’être captivé par telle ou telle autre nuance de couleurs, de formes et de styles. C’est ce qui nous démarque !

Cela commence par le choix de notre appartement jusqu’au choix des éléments d’usage quotidien, même les plus banals. Votre cuisine en constitue un exemple tangible. La yaourtière n’échappe pas à cette règle. C’est à vous donc de déterminer le design qui vous conviendra le mieux.

Comment bien prendre soin de sa yaourtière ?

La yaourtière, comme tout autre appareil électroménager, nécessite aussi un nettoyage et un entretien de choix.

Nettoyage de l’appareil

Les yaourtières modernes comportent plusieurs pièces, dont le support, les pots, les couvercles, l’égouttoir et la louche, selon les modèles.

Pour commencer, vous devrez sortir les pots et enlever les couvercles. La plupart des utilisateurs les nettoient au lave-vaisselle avec les autres pots de cuisine, mais ce n’est pas conseillé. Il serait alors idéal de le faire manuellement à l’aide de produit de vaisselle non caustique. Au préalable, si vous le voulez, vous pourrez utiliser des produits stérilisants pour les stériliser. Évitez toutefois de les plonger dans de l’eau chaude.

Ensuite, c’est le tour du support. Lavez-la à la main à l’eau chaude et avec du détergent.

Enfin, il faudra nettoyer l’appareil proprement dit. Compte tenu du fait qu’il s’agit d’une machine électrique, il conviendra de faire attention. Certaines parties de la yaourtière ne supportent bien évidemment pas l’eau. Il ne faudra donc pas plonger la cuve dans l’eau, elle risque de s’endommager. C’est pourquoi vous utiliserez une éponge humide pour le nettoyer avec attention. Les sprays à désinfecter aussi sont nécessaires pour stériliser l’appareil. Faites quand même attention aux produits corrosifs. Noter que le câble d’alimentation ne doit en aucun cas entrer en contact avec de l’eau, sinon les risques de court-circuit s’élèveront.

La fréquence de nettoyage de l’appareil

Comme tenues du fait que vous utilisez des bactéries dans votre yaourtière, il convient de la nettoyer avant et après chaque utilisation. Le cas contraire, vous risquez des contaminations avec des bactéries potentiellement pathogènes, ce qui pourrait s’avérer dangereux. Le nettoyage doit en conséquence être précautionneux. Vérifier donc, à chaque fois, si tous les composants de la machine sont lavés comme il se doit.

Entretien d’une yaourtière

La yaourtière constitue un appareil électroménager qui nécessite beaucoup d’entretien. C’est pourquoi, si vous ne l’utilisez pas, tâchez de la garder dans un coin frais et sec à l’abri des moisissures. Il faudra aussi le nettoyer fréquemment, même en absence d’utilisation.

N’oubliez pas que la yaourtière constitue un appareil chauffant, donc, après utilisation, il faut la laisser se refroidir avant de passer au nettoyage. Le nettoyage avant et après utilisation est de mise.

À cet effet, une vérification méticuleuse s’impose. C’est un gage de la qualité des yaourts et fromages que vous concocterez.

Quelques conseils

Avant de commencer le nettoyage, vérifiez que la machine est débranchée du réseau électrique ;

Ne jamais plonger le corps de l’appareil dans l’eau, veuillez le nettoyer avec un linge légèrement humidifié ;

Le reste des composants doivent se laver avec de l’eau savonneuse et se rincer par la suite à l’eau courante ;

Ne pas utiliser de tampons à récurer métalliques, de produits chimiques ou abrasifs… qui pourrait rayer ou endommager les surfaces de l’appareil ;

Enfin, pour le rangement de la yaourtière, enroulez le câble d’alimentation de l’appareil dans le ramasse-câble, le plus souvent, installé à la base de l’appareil.

 

1. Seb YG6581FR

La yaourtière Seb YG6581FR Multi Délices incarne un appareil robuste et multifonctionnel. Conçu par la marque SEB, elle se distingue par son ergonomie et sa praticité.

yaourtiere

En effet, Leader mondial du petit électroménager, le groupe SEB intervient dans 150 pays environ. Fort de son éventail de produits et de son incroyable portefeuille de marques, il s’est édifié en chef de file du marché à travers tout le monde entier.

Découvrez à travers cet avis de produits les spécificités de la yaourtière Seb YG6581FR, ses forces et ses faiblesses.

Caractéristiques spéciales du produit

La yaourtière Seb YG6581FR Multi Délices constitue un appareil 3 en 1 qui intègre trois programmes automatiques. Ils sont spécialement mis au point pour la conception de vos recettes de yaourts, de yaourts à boire, de fromages frais et aussi de desserts laitiers (les crèmes par exemple). Elle se distingue par sa performance, son ingéniosité et sa praticité.

En fait, c’est un appareil qui dispose d’un fonctionnement axé sur un système de cuisson à vapeur dans le but de réaliser des desserts laitiers en peu de temps. Muni de l’arrêt automatique, son système d’égouttage exclusif lui permet de concocter des fromages blancs en fonction de vos goûts. Enfin, elle est pourvue d’un plateau amovible avec poignée pour un transport pratique.

Principales utilisations du produit

Avec la yaourtière Seb YG6581FR Multi Délices, faites la redécouverte du goût authentique des produits laitiers faits « maison ». Il s’agit de yaourts, des fromages blancs et les crèmes desserts. C’est de la crème traditionnelle concoctée avec des œufs et de fromages blancs fermiers. N’oublions pas les yaourts à boire pour enfants qui font aussi partie des délices proposés par votre yaourtière.

Les avantages du produit

Cette yaourtière se démarque par sa grande capacité. De même, c’est une machine robuste, pratique et ergonomique, surtout grâce à sa fonctionnalité d’arrêt automatique et aussi à son plateau amovible de déplacement. Par ailleurs, la yaourtière Seb YG6581FR Multi Délices intègre 3 programmes automatiques.

Les inconvénients du produit

On ne peut pas reprocher une grande chose à la yaourtière Seb YG6581FR Multi Délices, à part le fait qu’elle consomme une assez grande quantité d’énergie électrique.

 

2. Severin – 3519

SEVERIN, une marque traditionnelle du Sauerland, qui fabrique et distribue des appareils électroménagers de qualité depuis plus de 60 ans. Son but est de proposer des machines performantes avec des designs remarquables afin de faciliter la vie quotidienne de leurs clients. C’est d’ailleurs le cas avec le modèle Severin-3519 que nous vous présentons ici. C’est une yaourtière qui se démarque surtout par son rapport qualité/prix et sa faible consommation électrique.

yaourt yaourtiere

Voici une revue de ce produit qui ressort notamment les spécificités de l’appareil, ses avantages et ses inconvénients.

Caractéristiques spéciales du produit

La yaourtière Severin-3519 se démarque par sa faible consommation, son couvercle transparent, son livre de recettes, sa lampe témoin et aussi par son pense-bête. D’une capacité de 7 pots de 150 ml, elle est livrée avec 7 pots supplémentaires. Elle hérite d’un design moderne et se distingue par sa compacité et sa légèreté, 22,7cm x 11,2cm x 23,3cm comme dimensions et un poids de 1,5 kg. Elle ne prendra que peu de place sans jamais faire de l’ombre aux autres appareils culinaires que vous utilisez.

Principales utilisations du produit

Severin 3519 constitue une yaourtière sobre dont la fonction consiste à vous concocter autant de yaourts que vous en voudrez. Si vous êtes férus de yaourts de tout genre, c’est la yaourtière qu’il vous faut.

Les avantages du produit

Les points forts de la yaourtière Severin 3519 réside dans son prix, ses quatorze pots de 150 ml qui vous donnent la possibilité de faire d’autres yaourts tout en gardant les premiers au réfrigérateur. Elle se distingue aussi par sa facilité d’utilisation et aussi par sa garantie de 2 ans. Du coup, il n’y a pas de soucis à se faire en ce qui a trait à sa longévité. Par ailleurs, vous pouvez prendre soin régulièrement de votre appareil grâce à la facilité d’entretien dont elle fait preuve.

Les inconvénients du produit

Severin 3519 présente quelques bémols. En fait, l’absence de minuterie, d’arrêt automatique et aussi d’alarme sonore ne sont pas vraiment reluisante et entachent aussi sa praticité. Ce n’est donc pas fait pour les personnes un peu tête en l’air.

 

3. Severin – 3516

SEVERIN constitue une marque de produits électroménagers qui apporte sa touche allemande au marché, et ce, grâce à la qualité et la praticité de ses produits. Elle propose une variété d’appareils à ses consommateurs parmi lesquels on compte des yaourtières. Le modèle Severin – 3516 que nous vous présentons ici est une yaourtière minimaliste qui s’adapte à son utilisateur en lui concoctant de délicieux yaourts. Sa principale fonction consiste à produire des yaourts garantis sans conservateur. C’est un chef-d’œuvre de la marque allemande SEVERIN.

yaourtiere pas cher

Le but, ici, vise à ressortir ses caractéristiques principales, ses avantages et aussi ses inconvénients.

Caractéristiques spéciales du produit

Severin – 3516 représente une yaourtière qui brille par la touche particulière allemande qui lui confère une qualité remarquable. Elle se démarque aussi par sa praticité grâce à la graduation mémo pratique et l’interrupteur marche-arrêt. N’omettons pas les sept pots de 150 ml chacun et aussi sa faible consommation.

En effet, cette yaourtière de Severin épouse un design subtil sous ses 23,6 x 23,4 x 12,4 cm de dimension et son poids plume de 1,4 kg. Conçue avec une coque en plastique dure, elle peut bien résister aux chocs, mais pas à tous, même s’il faudra éviter de la faire tomber pour ne pas endommager le circuit interne de l’appareil.

Principales utilisations du produit

C’est une yaourtière qui vous donne la possibilité d’entamer votre journée avec de toasts croustillants de grille-pain et du yaourt fait « maison ». Vous avez 7 pots à votre disposition pour agrémenter aussi toute la journée.

Les avantages du produit

Cette yaourtière se démarque par son prix extrêmement bas. Et ce n’est pas tout ! C’est aussi une machine ergonomique, d’une facilité d’utilisation maximale. Il est également aisé de le nettoyer et de le ranger. Bref, Severin – 3516 constitue une machine minimaliste dont le principal avantage réside dans son rapport qualité/prix.

Les inconvénients du produit

Que pouvons-nous reprocher à la Severin – 3516, si ce n’est pas son caractère un peu trop minimaliste, son design pas vraiment intéressant et aussi sa fragilité.

 

4. Lagrange 439101

Fondée depuis 1955, Lagrange représente une entreprise française qui se démarque sur le marché de l’électroménager. Au cœur de l’innovation, elle n’a de cesse de se perfectionner afin de proposer à sa clientèle des produits pratiques et ergonomiques. Le modèle d’appareil que nous vous présentons ici en est la preuve. En effet, Lagrange 439101, c’est une yaourtière ergonomique et pratique qui offre une variété de recettes à ses utilisateurs. Produit de la marque française Lagrange, elle comporte la fonction remarquable d’arrêt automatique.

yaourtiere avis

La présente revue de produit ressort les spécificités de l’appareil, ses points forts et faibles.

Caractéristiques spéciales du produit

La yaourtière Lagrange 439101 est une machine mise au point pour une utilisation simple et précise. Elle est munie d’un écran électronique. C’est aussi un appareil programmable jusqu’à 15 h. Il est également pourvu de la fonctionnalité d’arrêt automatique. Bref, il s’agit d’une yaourtière très pratique et ergonomique, et ce, grâce à ses pots munis de couvercles empilables et personnalisables.

Principales utilisations du produit

Lagrange 439101 incarne une yaourtière simple dont la fonction ne consiste qu’à concocter de doux yaourts pour votre plaisir. Toutefois, elle permet aussi de faire une multitude de recettes au lait entier, dont le lait demi-écrémé et le lait écrémé. Avec sa fonction d’arrêt automatique après cuisson, vous allez réaliser vos yaourts avec une aisance sans pareil.

Les avantages du produit

Les avantages de cette yaourtière commencent par son rapport qualité/prix, ensuite viennent ses couvercles empilables qui lui confère un rangement aisé. Il faudra aussi ajouter son ardoise présente au niveau de chaque pot, sans omettre sa fonction arrêt automatique qui constitue une valeur ajoutée à son ergonomie hors du commun.

Les inconvénients du produit

Mais la Lagrange 439101 n’est pas sans bémol. En fait, son écran rétroéclairé qui reste allumé presque tout le temps peut constituer une source de gêne, par exemple, dans un studio. Par ailleurs, le nombre de pots est un peu faible pour un appareil aussi ergonomique et sophistiqué.

 

5. Lagrange 439601

La marque Lagrange, premier inventeur du gaufrier électrique avec plaques interchangeables, offre toute une gamme de produits électroménagers. Dans le domaine depuis les années 1955, elle offre des produits ergonomiques et pratiques. Et c’est d’ailleurs le cas avec sa yaourtière inscrite au numéro de série 439601.

yaourtière comparatif

Produit de choix de la marque Lagrange, la yaourtière Lagrange 439601 constitue un modèle 2 en 1 qui se démarque surtout par son ergonomie.

Vous découvrirez à travers cet avis toutes les spécificités de l’appareil, ses avantages ainsi que ses limites.

Caractéristiques spéciales du produit

Lagrange 439601, c’est une yaourtière fromagère, bref un produit 2 en 1, qui est en mesure de réaliser une grande variété de yaourts et de fromages « maison ». Cette machine a été mise au point pour libérer de l’espace sur votre plan de travail. Simple d’utilisation, elle est pourvue d’un bouton arrêt/marche très pratique. Par ailleurs, il s’agit d’une yaourtière dotée de la fonctionnalité d’arrêt automatique. Elle est aussi programmable jusqu’à 15 heures.

Principales utilisations du produit

C’est une yaourtière 2 en 1 capable de produire aussi bien du yaourt que du fromage blanc. De cette façon, vous pouvez vous concocter du fromage avec votre yaourtière. Et pour ce faire, en plus des pots de yaourt, 1 grande faisselle de 1,5 L et 4 petites faisselles de 0,25 L sont livrées.

Les avantages du produit

La yaourtière Lagrange 439601 constitue un appareil 2 en 1, donc elle présente l’avantage de pouvoir réaliser, en plus du yaourt, des fromages blancs. Par ailleurs, c’est le top en matière de faisselles puisqu’elle est pourvue 4 petits pots de 250 ml et d’un grand pot de 1,5 L. Son ergonomie aussi est remarquable. C’est un appareil muni de 3 boutons, le nécessaire pour une utilisation simple. De même, elle constitue une machine robuste, de faible poids et d’une consommation électrique extrêmement basse.

Les inconvénients du produit

L’absence de pots supplémentaires constitue le premier bémol de ce produit. Mais n’oublions pas la caractéristique de Lagrange, l’écran rétroéclairé, qui gêne souvent.